ou comment essayer de bien terminer une journée qui s'annonçait comme THE journée de la loose !!!

Je m'explique : prenez un dimanche tout ce qu'il y a de plus normal, pas très ensoleillé (donc normal pour Paris), un réveil tardif, un déjeuner tout aussi tardif, ajoutez-y une envie post-shampoing de raccourcir mes cheveux, une envie de sortir se balader + une envie de faire un peu de couture en fin d'aprem.

Mixez bien... (attention, pas trop !)

Vous obtenez, dans l'ordre :

- une nouvelle coupe de cheveux "home made" avec une frange sur le côté plus courte que ce que j'espérais (ça commence bien),

- une sortie direction l'expo de Louise Bourgeois au Centre Pompidou, une file d'attente horriiiiible, une démotivation vu la file d'attente à la billeterie une fois à l'intérieur donc retour sous le parapluie (tenu à 4 mains, je vous laisse imaginer le résultat) pour une jolie balade dans le Marais, bien rincée par une espèce de pluie indéfinissable, qui m'a valu un jean trempé sur 30 cm et des chaussures qui ont déteint sur mes pieds à travers mes chaussettes mouillées so glamour, flick-flock...

- et pour finir cette journée de la loose dignement et surtout mieux qu'elle n'avait commencé, un peu de couture pour confectionner un cadeau destiné à Paméla qui fêtait son anniversaire mercredi dernier (mieux vaut tard que jamais).

Résultat en image ci-dessous (et plus en détails dans l'album "Bidouillages") : une jolie petite trousse en gros coton chocolat et liberty Toria assorti, décorée de surpiqures en dégradé de beige, kaki et jaune moutarde.

Plutôt réussie, non ?!...

photo_trousse_Pamela













Tout est bien qui finit bien ! :) Je préfère ce proverbe là !